Navigation Menu+

En quoi consiste la Loi travail ?

En quoi consiste la Loi travail ?

Depuis 1999 au temps du premier ministre Lionel Jospin, la loi travail, ou droit du travail, a subi plusieurs révision, entre autres la mise en place des 35 heures de travail par semaine, le contrat nouvelles embauches, la défiscalisation des heures supplémentaires, etc.

Qu’en est-il généralement de la loi travail du 08 août 2016 et du changement de loi travail au temps du Président Emmanuel Macron en 2017?

L’évolution de la loi travail n°2016-1088

Cette loi stipule des articles relatifs à la modernisation du dialogue social et la sécurisation et gestion optimale  de carrière professionnelle, appelée aussi Loi Khomri  du gouvernement Valls. Lorsque cette loi travail était en état de conception, elle a été nommée projet de loi pour de nouvelles libertés et de protection des entreprises et des actifs, et puis avant d’être votée, elle a été nommée « Projet de loi pour moderniser la loi du travail ». Les objectifs fixés étaient de protéger les salariés, et non moins pour multiplier les nouveaux recrus en entreprise.

L’opposition, dans le temps, a jugé la loi travail non efficace pour le développement économique de la France. Durant la campagne électorale, le candidat Emmanuel Macron a promis un changement de la loi travail.

La situation actuelle de la loi travail

La loi travail, en effet, continue à subir de la réforme en 2017. Il est maintenu que la loi travail  se préoccupe de plus en plus de l’égalité entre les femmes et les hommes en stipulant la lutte contre le harcèlement le sexisme, puis la protection des femmes après le congé de maternité, et non moins la lutte contre la précarité des femmes, surtout celles qui travaillent en temps partiel. Il s’agit également de faciliter l’embauche et répondre au pacte de responsabilité et de solidarité. Et surtout, la loi travail se propose d’adapter les heures de travail selon les évolutions des activités de l’entreprise en clarifiant les conditions du licenciement économique. La mesure phare de la loi travail est la mise en place du compte personnel d’activité des salariés.